Nouvelles de l’été: Des panneaux solaires dans nos écoles

Chers amis et adhérents de HAÏTI en Choeur,

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles. Cela ne veut pourtant pas dire que notre association soit moins active. Au contraire, voilà plus de deux ans qu’elle existe et oeuvre ardemment pour l’amélioration des conditions d’études de nombreux élèves à Port-au-Prince.

En ce qui concerne les nouvelles du pays, vous avez certainement entendu parler de la sombre situation à travers les médias. Haïti connait ces jours-ci des troubles socio-politiques répétés qui paralysent tous les secteurs d’activités. Partant de la tentative d’augmentation brusque du prix du carburant par le gouvernement, les manifestations se sont intensifiées de plus en plus avec l’augmentation du coût de la vie et les différentes enquêtes incriminant l’Etat de corruption. Quand j’arrivai en France en 2011, un dollar américain valait 40 gourdes haïtiens. Aujourd’hui pour avoir un dollar, il faut 93 gourdes. Cela vous explique rapidement toutes les révoltes sociales parfois très violentes qui ont eu lieu depuis un an au pays. Entre-temps, le taux de chômage (ainsi que la natalité) monte. Dans de telles conditions économiques, la majeure partie de la population se retrouve à ne pas pouvoir manger et nourrir ses enfants. Pour ces gens, pendant un moment, l’école devient secondaire. En effet, les troubles ont complètement perturbés l’année scolaire. Deux jours perdus ce mois-ci, une semaine le mois suivant, les directeurs et les enseignants doivent être réactifs pour faire rattraper le temps perdu.… La fin de l’année scolaire elle-même a été bouclée à la va-vite et dans le stress.

De notre coté, nous travaillons à donner de l’espoir à travers nos projets. Beaucoup de bénévoles de notre association ont redoublé d’efforts pour continuer à soutenir l’éducation à notre échelle. Comme vous pouvez le voir sur notre site, nous avons rénové la salle informatique de l’école NDP. Nous nous apprêtons maintenant à rénover la salle bibliothèque. De plus, notre projet COMOSEH avance à grand pas. Il s’agit pour nous d’électrifier l’école NDP et l’orphelinat/école Upper Room, d’y installer un tableau numérique interactif dans chacune et enfin de former les professeurs à cet outil de pédagogie innovante. La première phase du projet, c’est-à-dire l’électrification, est terminée. Voici quelques photos des réalisations:

A l’école Upper Romm (MOUNEPE)

A l’INDP

Nous allons passer à la 2e phase, c’est-à-dire à l’installation des tableaux numériques interactifs. C’est un atout très important pour ces écoles, les enseignants et les enfants qui pourront passer d’un apprentissage basé strictement sur la répétition à un apprentissage audio-visuel et tactile les permettant d’assimiler les cours de manière presque ludique. Pour plus d’information sur le sujet, cliquez ici.

Au niveau interne, l’équipe du Bureau, de concert avec des bénévoles, travaille sur un nouveau concept de logo plus représentatif de ce que nous sommes et de ce que nous faisons en tant qu’association. Un nouveau dépliant est aussi  en cours de préparation et doit sortir d’ici le mois de septembre avec le nouveau logo.

Je tiens pour finir à remercier chacun de vous qui contribuez à la réalisation de ces projets par votre engagement et vos dons. Nous n’avons pas encore réuni tous les fonds pour la troisième phase du projet. Je vous en prie, nous avons encore besoin de vous. Continuez à nous soutenir. Avez-vous oublié de donner vos frais d’adhésion? Il n’est pas trop tard pour le faire (10€). Vous parrainez une école (120€)? N’oubliez pas de nous faire votre don sur le site ou par chèque en une ou plusieurs fois.  Je compte personnellement sur vous. Aidez-nous, aidez-les!

Bien cordialement,

Martin Dumais